Ian Manook – Yeruldegger

1622204_818960128119907_1470511972_n4ème de couv.

Le corps enfoui d’une enfant, découvert dans la steppe par des nomades mongols, réveille chez le commissaire Yeruldelgger le cauchemar de l’assassinat jamais élucidé de sa propre fille.

Peu à peu, ce qui pourrait lier ces deux crimes avec d’autres plus atroces encore, va le forcer à affronter la terrible vérité.

Il n’y a pas que les tombes qui soient sauvages en Mongolie. Pour certains hommes, le trafic des précieuses « terres rares » vaut largement le prix de plusieurs vies. Innocentes ou pas.

Ce que j’en pense :

Dans cette Mongolie nouvelle, la chute du communisme a favorisé l’apparition de nombre de voyous construisant leur fortune sur les restes de l’empire soviétique.

Des personnages de ce roman, tous d’une grande force, émerge celui de Yeruldegger, homme brisé par l’assassinat de sa fille, qui a fait sombrer son épouse dans la folie, et sa fille aînée dans la drogue.

Ce policier intègre et obstiné, en butte à une hiérarchie corrompue, aidé de la jeune inspectrice Oyun, de Solongo la légiste et du jeune Gantulga, adolescent des bas-fonds va devoir explorer de front plusieurs pistes, certaines le touchant de très près.

Souvent, il sera sur le point de sombrer, mais le souvenir de son enseignement au monastère et le retour à son âme mongole lui permettront de parvenir à ses fins, et de tenir sa promesse faite au vieux nomade de prendre soin de l’âme de l’enfant de la steppe.

Un très bon thriller, d’une grande maîtrise, agrémenté d’un luxe de détails sur la vie et les coutumes mongoles qui, loin d’alourdir le récit, lui donnent ce souffle épique, qui nous emmène sur les steppes de l’Asie centrale, en compagnie de ces nomades, lointains héritiers de Gengis Khan, tiraillés entre l’appel du progrès et le respect de leurs traditions séculaires.

Publicités

17 réflexions sur “Ian Manook – Yeruldegger

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s