Sylvain Meunier – L’empire du scorpion

 

The Big Blowdown reçoit aujourd’hui une invitée de marque : Christine Roy, qui vient nous parler d’un auteur et d’un roman qui lui tiennent particulièrement à cœur, et avec un bel enthousiasme…
Je vous invite à les découvrir, tous les deux !

4ème de couverture :

l-empire-du-scorpion« Il voit le vivarium. Le scorpion ne bouge plus. Jusqu’à la dernière visite de Jacynthe Lemay, il l’avait nourri et abreuvé. Puis il a oublié. Toute routine est devenue au-dessus de ses forces. La mécanique de sa vie s’est complètement déréglée. Il a perdu Marie, et maintenant il perd son petit complice impénétrable.»
Régnant dans les hautes sphères de la politique canadienne, bien à l’abri derrière une fortune colossale et des lois qu’il interprète à son avantage, un être ignoble magouille à satiété, fait chanter en toute impunité, et signe une flopée de crimes sordides. Que sait-il de Marie Doucet, la femme de Percival Imbert, disparue mystérieusement un soir de décembre 1977 ? De Montréal à Ottawa, Jacynthe Lemay enquête.

L’Empire du scorpion
Sylvain Meunier
Guy Saint-Jean Éditeur

 

Voilà déjà quelques années que j’ai eu plaisir à découvrir cet auteur québécois avec « Les mémoires d’un œuf » aux Editions La Courte Echelle, roman policier qui lui valu, le prix Ténébris « aux Printemps meurtriers » de Knowlton, au Québec.

Lien : http://www.lesprintempsmeurtriers.com

les mémoires d'un oeufCette découverte était une invitation à aller plus loin dans la découverte de Sylvain Meunier

C’est un auteur prolifique, un écrivain talentueux. Il est d’une telle créativité qu’il a su, au fil de ses romans, m’embarquer dans un monde loufoque, m’intriguer, me faire hurler de rire, m’émouvoir jusqu’aux larmes. Je peux affirmer qu’il ne m’a jamais laissé indifférente.

Et voilà qu’avec ce tout dernier roman, Sylvain Meunier réitère et crée la surprise une fois de plus !

 

Mon avis :

Allez, que je vous situe un peu l’action. Imaginez  un vendredi de décembre, un grand magasin, à l’apogée de son effervescence. Bref ! Vous êtes déjà dans l’enfer absolu ! Un homme complètement hagard, Percival Imbert, erre, ses paquets à bout de bras. Il a perdu sa femme…

Dans le centre commercial, il trouve en la personne de Jacynthe Lemay, la fonctionnaire de police idéale pour lui apporter aide et réconfort. Malgré la bizarrerie de la situation, elle fait preuve de beaucoup d’empathie, de patience et persévérance. Autant vous le dire de suite, elle restera proche de notre homme complètement désorienté et mènera l’enquête jusqu’au bout.

La situation peut paraître banale : perdre sa moitié dans les grands magasins, pendant la période survoltée des achats de fin d’année, est un fait courant.

Mais, dès les premières pages, vous réalisez que Percival Imbert, outre son nom sorti on ne sait d’où, est un personnage hors du commun, qui vit dans un monde clos, un univers bien à lui que vous découvrirez avec plaisir. Sa vie est réglée comme une montre suisse et voilà que tout bascule. C’est un véritable cataclysme ! Inexorablement, vous êtes aspirés, au cours d’une incroyable enquête, dans une spirale d’évènements aux côtés de Percival et de la charmante Jacynthe. Vous voyagerez du centre commercial jusqu’au Lazaret de Tracadie, pour finir où ? Là, je ne peux rien dire de plus, ce serait tout dévoiler ! Mais croyez-moi, Sylvain est un homme de cœur, généreux, reconnaissant qui m’a fait une bien belle surprise : mes joues en ont rosi à la lecture des dernières pages. Lisez cet excellent roman pour le découvrir (oui, je suis très joueuse !)

Sylvain Meunier a un talent sans pareil pour donner vie à ses personnages. Il a une façon singulière de « croquer », tel un portraitiste parfois caricaturiste, ses personnages en un éventail incroyable du genre humain. Cet univers fantasque, choix délibéré de l’auteur est en réalité un échantillon de notre monde actuel vu par le petit bout de la lorgnette. Il aborde ainsi avec sérieux, intelligence et fantaisie, les problèmes de la société actuelle qui lui tiennent particulièrement à cœur.

Dans « l’empire du scorpion », il nous dépeint un univers impitoyable où la corruption, la violence et le crime organisé s’immiscent dans les plus hautes sphères de la politique et de la finance. Il dénonce la toute puissance de l’argent et du pouvoir qui assurent une totale impunité pour les crimes les plus abjects, enfermant dans le silence, d’insoutenables malversations.

Sylvain Meunier a la délicatesse d’honorer la Femme avec sensibilité et subtilité. Il lui redonne toute sa noblesse. Elle est la clé essentielle dans la résolution de cette affaire. Jacynthe, Marie, Sœur Dorina Frigault, Sœur Annonciade Frenette, nous aident à comprendre les lourds secrets de famille qui se perpétuent de génération en génération. Elles nous montrent le chemin de la tolérance et de la résilience.

Tant d’autres personnages atypiques colorent ce roman ! Sylvain n’a pas son pareil pour parsemer ses romans de fantaisie, de poésie, d’humour d’une plume qui me séduit par sa richesse et son apparente simplicité.

Ce roman est un incroyable sac de nœuds qui vous fait perdre la tête et qui vous tient captifs jusqu’au dénouement.

Je vous laisse le choix de découvrir une petite partie de l’univers de Sylvain Meunier, avec ce roman vraiment très abouti. J’y sens une implication personnelle plus intense de la part de l’auteur, plus critique envers le système politique de son pays. Il conserve cependant  son excellente qualité d’écriture, à la fois précise et poétique. Sylvain Meunier est un incroyable romancier capable de me surprendre encore. Il dévoile à chaque fois, une facette supplémentaire de sa personnalité, et qui ne manque pas de brillance. Le charme opère, encore et encore.

Un auteur singulier à découvrir absolument !

Extraits :
Sylvain Meunier est aussi un excellent conteur. Ne passez pas à côté de ces quelques moments,  des extraits choisis et  lus par l’auteur:

https://www.facebook.com/yvan.laurendeau/videos/767659603272504/

https://www.facebook.com/yvan.laurendeau/videos/770476536324144/

https://www.facebook.com/sylvain.meunier.9/videos/977656235593852/

Quelques romans lus :

L’homme qui détestait le golf (Prix Saint Pacôme du roman policier 2008)

Lovelie d’Haïti (3 tomes)

La nuit des infirmières psychédéliques

L’homme qui détestait les livres (nouvelle dans « Crimes à la Librairie »)

Le bon sommeil du roi de Sucredor

Germain, l’histoire de mon chien

Piercings sanglants

 

étalage livres meuniers

 

 

 


L’auteur :

sylvain_meunierSylvain Meunier est un auteur  Canadien, né à Lachine (Québec) en 1949

Après avoir enseigné pendant trente ans, Sylvain Meunier se consacre maintenant à ses projets d’écriture. À la courte échelle, il a publié plusieurs romans dans les collections jeunesse et, en littérature adulte, sa populaire trilogie Lovelie D’Haïti rééditée en format de poche.
Sylvain Meunier a été finaliste au Prix du Gouverneur général du Canada en 2002, 2004 et 2005. Il a été sélectionné à plusieurs reprises pour le Prix Hackmatack et a remporté en 2004 le Grand Prix du livre de la Montérégie.
En 2007, il remporte le prix Création en littérature du premier Gala de la Culture de la ville de Longueuil pour la série Ramicot Bourcicot.

Auteur également de :

L’homme qui détestait le golf – la courte échelle, Montréal mai 2008 (Gagnant du prix Saint-Pacôme du roman policier – 2008 et finaliste au Arthur Ellis Award 2009 finaliste au Gala de la culture 2009 – Prix du roman AQPF-ANEL 2009)

Les mémoires d’un Œuf – la courte échelle, Montréal septembre 2011 « (Coup de cœur du jury de l’Association des auteurs de la Montérégie-2011) » « (Prix Tenebris 2012)

 

Publicités

17 réflexions sur “Sylvain Meunier – L’empire du scorpion

    • tu m’invites quand tu veux Jean, sur ton blog. Les émoluments : juste du bonheur et de la découverte à partager. Je suis triste pour Sylvain Meunier qui n’a vendu que 2 livres en France, alors que son talent est indéniable. Je suis sûr qu’il te plairait. Il est tellement différent …. Une plume magnifique. Mon logeur ? Oui il est sympa…… très !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s